Coups de coeur

  • « Je vais essayer de me souvenir de tous les animaux qui m'ont aidé à vivre, à qui j'ai envie de dire merci. » Voilà comment démarre cette déclaration d'amour au genre animal.
    Puis les interrogations se succèdent : comment leur dire bonjour ? Doit-on les tutoyer ? Comment écrit-on à un chien ou un lapin pour leur dire notre reconnaissance du coeur ou du ventre ? D'ailleurs peut-on manger ceux qu'on aime ? Pourquoi les animaux ont-ils la politesse de ne jamais se plaindre ? Que cachent leur silence et leur beauté ? Quels sont leurs défauts ?
    Pourquoi les enfants les adorent ils ? Et finalement que pensentils des humains ?
    Un éloge tendre et subtil qui nous fait comprendre combien l'homme serait malheureux s'il ne les avait pas à ses côtés.

  • Il a tout abandonné - sa carrière dans la Royal Navy, son nom, son âme de « chef né » - pour devenir le mari d'Élisabeth II. Voici raconté le destin singulier de Philippe d'Édimbourg, ce célèbre inconnu.
    Né en 1921 prince Philippe de Grèce et de Danemark, il s'engage avec brio dans la carrière maritime aux premières heures de la Seconde Guerre mondiale. Sa rencontre avec l'héritière du trône du roi George VI l'entraîne à tout sacrifier à l'amour. En 1947, leurs noces à l'abbaye de Westminster, puis en 1953 le couronnement d'Élisabeth II retransmis dans le monde entier, marquent le début d'un roman qui, soixante-dix ans plus tard, n'est pas encore achevé.
    Par sa volonté de faire entrer la monarchie dans la modernité, son soutien indéfectible lors des crises, son engagement dans l'écologie, sans oublier son humour si british, le duc d'Édimbourg a su laisser son empreinte dans l'aventure du XXe siècle.

    Ajouter au panier
    En stock

    Le prince qui ne fut jamais roi...

    Une biographie fascinante et richement documentée, de l'historien et journaliste Philippe Delorme (Point de Vue) sur la vie atypique de ce prince qui ne fut jamais roi...

    Ségolène

  • « Je ne voulais pas attendre plus longtemps pour vous écrire, vous parler de mon impatience, peut-être pour apprendre à attendre et ne plus être l'enfant gâté qui veut tout, tout de suite. En attendant, j'attends le bonheur et mon plombier. ».

    Avec son ton unique, son humour, son esprit inimitable, Jean-Louis Fournier nous offre un récit plein de tendresse, de mélancolie et de rires sur la patience et son contraire : nos impatiences, nos urgences, notre rapport au temps.

    Un excellent roman dans la même ligné que ses prédécesseurs

    Au cours de notre vie, on montre tous de l'impatience. A des moments différents et avec une intensité différente. Jean-Louis Fournier, lui nous raconte son incommensurable impatience avec mélancolie et humour ! Comme à son habitude c'est court (il n'a pas le temps) mais d'une finesse qui nous questionne sur notre propre notion du temps et de l'attente avec légèreté.

    Marie

  • Pachinko

    Min Jin Lee

    L'histoire nous a failli, mais qu'importe.
    Début des années 1930.
    Dans un petit village coréen, la jeune Sunja se laisse séduire par les belles paroles et tendres attentions d'un riche étranger. Lorsqu'elle découvre qu'elle est enceinte et que son amant est déjà marié, elle est confrontée à un choix : devenir, comme tant d'autres jeunes femmes dans sa situation, une seconde épouse, une « épouse coréenne » ou couvrir sa famille de déshonneur. Elle choisira une troisième voie : le mariage avec Isak, un pasteur chrétien qu'elle connaît à peine et qui lui offre une nouvelle existence au Japon. Cette décision est le point de départ d'un douloureux exil qui s'étendra sur huit décennies et quatre générations.
    Avec une justesse historique remarquable et une écriture précise et dépouillée, Min Jin Lee nous offre, à travers un siècle de relations nipp-ocoréennes, un hymne intime et poignant à tous les sacrifices que font les immigrés pour trouver leur place en pays étrangers.
    « UN VÉRITABLE HOMMAGE AUX GENS QUE L'HISTOIRE SEMBLE DÉTERMINÉE À EFFACER. » The Guardian

    L'épopée familliale

    Un magnifique roman qui témoigne de l'histoire de la Corée envahie par le Japon en 1930. Nous découvrons des personnages qui ne sont pas que victimes ou coupables, que la guerre change les gens et les pousse à s'adapter, et qu'une famille à elle seule peut nous montrer toute la beauté des choses.

    Oceane

  • Paris, mille vies

    Laurent Gaudé

    Guidé par une ombre errante, l'écrivain-narrateur déambule de nuit dans un Paris étrangement vide, se remémorant des scènes proches ou lointaines, des existences anonymes ou fameuses, des personnalités tutélaires (Villon, Hugo, Artaud...). Mille vies l'ont précédé dans cette ville qui l'a vu naître et mettre au monde lui-même tant de personnages. Un récit sur la présence des absents, qui mêle l'autofiction au fantastique pour esquisser un art poétique.

    Subtil mélange entre art poétique et récit fantastique

    Suivez l'écrivain-narrateur dans Paris et vennez y découvrir des scènes du passé aussi nombreuses que les personnes ayant marché dans ces rues. Une vision sur le passé et une sur le futur exposées tout en finesse. Un hymne poétique à lire au rythme d'une nuit parisienne !

    Marie

  • Dame d'honneur

    Anne Glenconner

    La vie d'Anne Glenconner se lit comme un roman délicieusement british. Intime de la famille royale, elle grandit aux côtés de la future reine d'Angleterre et de sa soeur Margaret. Anne est l'aînée du richissime 5e comte de Leicester, mais elle est une femme et donc une « terrible déception », et ne peut hériter de ses parents. Ainsi débute la vie de cette aristocrate qui oscille entre tragédie et comédie.
    Dans Dame d'honneur, elle partage ses souvenirs de la famille royale, mais également l'annulation de ses premières fiançailles due à son « mauvais sang » ; ses cinquante-quatre années de mariage avec le fantasque Lord Glenconner, qui laissa sa fortune à une ancienne domestique ; la mort de deux de ses fils ; ses séjours sur l'île Moustique, propriété de son époux, refuge de la princesse Margaret fuyant les paparazzis et paradis pour célébrités comme David Bowie ou Mick Jagger...
    Malgré les aléas de sa vie, Anne ne se laissera jamais aller, comme l'exige son rang. Dame d'honneur est un récit personnel à la fois drôle, sincère et tragique, qui brosse le portrait d'une femme née dans une prison dorée.

    Une dame d'honneur dans le secret

    Cette biographie, bien que joyeuse et excentrique, rappelle la dure et "injuste" position de la femme dans cette société d'avant et d'après guerre. Leur rôle fermé d'épouse et de génitrice pour perpétrer des traditions ancestrales. Toute sa vie, Anne Glenconner aura tenu cette place cachée, au second rang, où son avis compte peu. Où les amitiés sont pérennes, mais fragiles. Je vous le conseille si vous souhaitez vous plonger dans un monde inaccessible à bien des égards...

    Ségolène

  • Dans toutes les îles de l'empire du Phénix, on prélève sur chaque enfant un éclat d'os derrière l'oreille, lors d'un rituel dangereux et trop souvent mortel. Grâce à ces éclats, l'empereur détesté peut créer et contrôler de redoutables chimères animales, les concepts. Sa fille, Lin, privée de ses souvenirs par une étrange maladie, aspire à devenir l'héritière officielle du trône, mais son père semble lui préférer Bayan, son fils adoptif.
    Pour tenter de prouver sa valeur, Lin se lance dans l'apprentissage secret et défendu de la magie d'os... tandis qu'à travers tout l'archipel la révolte contre l'empereur gronde et s'organise, entraînant dans ses filets le contrebandier Jovis, en quête de sa femme disparue. Alors que la révolution vient frapper aux portes du palais, Lin découvre que le pouvoir de la magie d'os a un prix. Elle va devoir décider jusqu'où elle peut aller pour reconquérir son héritage...
    Et sauver son peuple.

    Suspens et action assurés !

    Les aventures de Jovis le contrebandier en quête de sa fiancée disparue, de Lin la fille intrépide de l'Empereur avide de reconnaissance paternelle et des nombreux opposants au régime. Entre menaces légendaires, devoir et action, une galerie de personnages dont la précarité psychique et physique entretiennent une intrigue parfaitement construite. A suivre !

    Florence

  • L'histoire saisissante et vraie de Geertje Dircx, maîtresse désavouée du peintre Rembrandt, ici réhabilitée. Un jour de juillet 1650, Geertje Dircx est arrêtée par la ville d'Amsterdam, poussée de force dans une voiture et conduite à la Spinhuis de Gouda, maison de correction pour femmes où elle restera enfermée douze ans. A l'origine de cette arrestation aussi brutale qu'inattendue, Rembrandt van Rijn, l'amant de Geertje.
    Jugée par contumace, elle revient depuis sa cellule sur les années qui ont précédé son arrestation et sur son idylle avec le célèbre peintre. De milieu modeste, veuve à tout juste trente ans, Geertje entre au service de Rembrandt en tant que nourrice de son fils Titus. La femme du peintre, Saskia van Uylenburgh est alors alitée, souffrant selon toutes les apparences de la tuberculose, maladie dont elle ne se remettra pas.
    La mort de cette dernière laisse Geertje maîtresse de maison. La cohabitation laisse très vite place à l'amour, Rembrandt trouvant paix et réconfort dans les bras de la nourrice. Les deux amants vivent ainsi durant plusieurs années une liaison scandaleuse, hors mariage. Mais les belles choses ont une fin, dit-on, et Geertje en fera la douloureuse expérience avec l'arrivée de Hendrickje Stoffels dans la maisonnée, dont le charme éblouit Rembrandt...

    S'appuyant sur des documents historiques et des sources sérieuses, La maîtresse du peintre redonne voix à Geertje Dircx, injustement désignée par l'histoire comme une profiteuse et une déséquilibrée. À l'encontre de l'image répandue d'un artiste visionnaire et intouchable, Simone van der Vlugt dresse de Rembrandt le portrait d'un homme sombre et manipulateur. Un roman formidable et puissant qui redonne sa place à une femme réduite au silence car jugée trop gênante.

    Ajouter au panier
    En stock

    La face cachée de Rembrandt

    A travers le regard de Geertje Dircx, l'autrice nous peint un Rembrandt haut en couleurs avec des parts sombres. On s'attache à la jeune fille aux perles rouges qui rêvait d'amour et de peintre et qui a dû se battre pour sa liberté.

    Victorine

  • La fille du Reich

    Louise Fein

    « - Walter, murmuré-je. J'ignore ce que tu penses vraiment de moi... Je sais que c'est fou et dangereux, qu'il ne faut pas, mais... Ne pourrait-on pas se rencontrer ici de temps en temps ? On ne fait rien de mal, n'est-ce pas ? ».

    Fille d'un officier nazi de haut rang, Hetty Heinrich tient à jouer un rôle dans l'avènement du glorieux Reich qui doit durer mille ans. Mais ses retrouvailles avec Walter, un ami d'enfance juif, éveillent en elle des sentiments interdits. Déchirée, perdue, elle ne sait plus à qui se fier, ni vers qui se tourner. Conscients du risque que tous deux prennent, ils décident envers et contre tous de vivre leur passion. Mais la montée de l'antisémitisme menace de les engloutir et ils devront faire des choix qui détermineront leur avenir ainsi que celui de leurs deux familles. L'amour triomphera-t-il ou les mènera-t-il à leur perte ?

    Profondément touchant et addictif, La Fille du Reich est un roman qui vous tient en haleine, avec des personnages d'une justesse saisissante ; c'est aussi un portrait documenté sur l'Allemagne nazie et un rappel que nous ne devons jamais oublier le passé.

    Un roman haletant et bouleversant

    Hetty Heinrich, fille d'officier nazi, rêve de contribuer à la grandeur de son peuple. Mais lorsque Walter, vieil ami d'enfance de son frère, réapparaît après s'être éloigné d'eux, ses convictions sur le mal juif défaillent. Tiraillés entre le désir et la peur, ils vont tout faire pour vivre leur passion. Un roman haletant et bouleversant dans une Allemagne où la haine prend le pas sur l'amour. Une intrigue et des personnages saisissants qui nous rappellent l'importance de ne rien oublier.

    Emilie

  • Villa Imago

    Eric Marchal

    Raphaël Granger se réveille, allongé sur un lit dans la chambre d'une maison inconnue. Ses derniers souvenirs remontent à un voyage en train au cours duquel il téléphonait à Belinda, sa fiancée. Le train est entré dans un tunnel, la communication a été coupée et ses souvenirs aussi. Qui sont les habitants de cette étrange villa, un militaire en retraite à la verve gabinesque, une jeune mère séparée de ses jumeaux à leur naissance, une fillette solaire, un ado à la colère ravageuse, une artiste clown de cirque, une quinqua qui parle aux arbres, et le plus célèbre et égotique des écrivains du moment ? Quel secret protègent-ils ? Raphaël ne peut s'échapper et va devoir s'habituer à cette nouvelle existence et à ses compagnons aux destins étonnants. Il va reconstituer pièce par pièce tous les éléments qui mènent à la vérité et découvrir le prix à payer pour rester en vie.

    Villa Imago aborde sous un jour nouveau le thème de l'amour passion et emmène le lecteur vers des chemins inexplorés de l'émotion humaine.

    Une réussite !

    Alors que Raphaël Granger était dans un train au téléphone avec sa fiancée, il se réveille sans savoir pourquoi dans une mystérieuse villa. Entouré d'habitants plus étranges les uns que les autres, il va tout faire pour découvrir la vérité sur la villa Imago et s'en échapper. Mais quel en sera le prix ? Dans sa villa Imago, Eric Marchal explore les émotions humaines et tente une nouvelle approche de l'au-delà.

    Emilie

  • Villa Imago

    Eric Marchal

    La villa, baignée de lumière, dresse sa façade dissymétrique au milieu d'une clairière. Au loin, une cloche sonne, des pas sur le gravier... Un rire clair.
    Comment Raphaël Granger a-t-il atterri ici ? La dernière chose dont il se souvienne, c'est la voix de Belinda, sa fiancée, au téléphone. Puis du train qui pénètre dans un tunnel, la communication coupée... Ensuite ? Plus rien. Qui sont vraiment ces étranges pensionnaires qui partagent son séjour ? Et comment sortir d'ici - retrouver sa vie, son amour ?
    Bienvenue à la Villa Imago. Inutile de réserver, vous êtes attendu...

    Ajouter au panier
    En stock

    Une réussite !

    Alors que Raphaël Granger était dans un train au téléphone avec sa fiancée, il se réveille sans savoir pourquoi dans une mystérieuse villa. Entouré d'habitants plus étranges les uns que les autres, il va tout faire pour découvrir la vérité sur la villa Imago et s'en échapper. Mais quel en sera le prix ? Dans sa villa Imago, Eric Marchal explore les émotions humaines et tente une nouvelle approche de l'au-delà.

    Emilie

  • Lady Elizabeth

    Alison Weir

    « Ma petite, il n'existe pas de douce manière de t'annoncer cela... mais ta mère a commis un crime de lèse-majesté contre le roi notre père, et elle en a subi les conséquences. Elle a été exécutée.»Elizabeth Tudor est la fille de Henri VIII, le roi le plus puissant que l'Angleterre ait connu. Elle est destinée à monter sur le trône en tant qu'héritière de la Couronne, mais son avenir est menacé quand sa mère, Anne Boleyn -celle qui a déchaîné la passion du roi- est exécutée pour haute trahison.Dès lors, le destin d'Elizabethbascule. Déclarée illégitime et écartée de la succession, elle ne peut plus compter que sur sa grande intelligence pour survivre. Néanmoins, elle ne perd pas espoir et déjoue les plans de ses ennemis, qui voudraient la voir périr ou qui espèrent se servir d'elle pour assouvir leur propre ambition et réclamer ce qui lui revient de droit...«Lady Elizabeth nous entraîne dans un tableau très réaliste et effrayant du xvie siècle... Elizabeth pourra-t-elle survivre? La réponse est évidemment connue, mais ce roman est si palpitant que l'issue historique en devient incroyable.» Daily Express«Cette Elizabeth est toute en nuances et pleine de charme: un point de vue rafraîchissant et un regard plaisant sur la vie trop peu explorée d'un des personnages les plus fascinants de l'histoire de l'Angleterre.» Publishers Weekly

    Une intrigue palpitante

    Lady Elizabeth, fille du roi Henri VIII, se retrouve dès son plus jeune âge bâtarde et évincée de la succession suite à l'exécution de sa mère. Commence alors pour elle une vie de survie à la cour face aux mariages de son père et aux complots fomentés en son nom. Même si nous connaissons tous l'histoire de cette grande reine, Alison Weir parvient à nous livrer une intrigue palpitante qu'on ne veut pas lâcher jusqu'à la dernière page.

    Emilie

  • Florida

    Olivier Bourdeaut

    Sur le podium, Elizabeth est la plus jolie des mini-miss, mais cette victoire ne suffit pas et sa mère fera tout pour la voir gagner une nouvelle couronne. Elle n'est plus qu'une ravissante poupée au service de l'ambition maternelle. Les concours se succèdent et sa rancoeur envers ses parents ne fait que grandir. Elizabeth comprend vite que maîtriser son corps c'est maîtriser son destin, alors elle le met au service de sa vengeance, le transforme, le déforme.
    Elle ne sera plus jamais la Petite Princesse de quiconque. De cette confession d'une jeune femme révoltée, dont on a volé l'enfance, naît un roman bouleversant sur la dictature de la beauté. Intelligente, dotée d'une autodérision et d'une volonté incroyables, Elizabeth fait partie de ces héroïnes borderline que l'on n'oublie pas.

    La Mini-Comtesse de Monte-Cristo.

    Elizabeth Vernn, 7 ans, gagne un concours de Mini-Miss. Pour se réapproprier son corps, une seule arme: son corps.   Dans un langage cru et un style percutant, l'auteur nous embarque dans un conte de fées qui tourne au vinaigre.

    Nicolas.

  • Jaillie de l'ombre du Soleil, la comète noire DU3 se dirige droit vers la Terre. Une collision semble inévitable, ce qui provoquerait une véritable Apocalypse. Un jeune spécialiste de l'aéronautique, Ben Schwartz, est nommé à la tête d'une équipe internationale censée trouver le moyen de faire dévier l'énorme bolide céleste de sa trajectoire. Réunis sur la base de Kourou en Guyane, coupés de leurs proches, des hommes et des femmes de tous horizons rivalisent d'ingéniosité pour affronter ce défi sans précédent. Mais contre toute attente, ce n'est pas l'exploit technologique qui se révèle le plus difficile ; en temps de crise, les passions humaines s'exacerbent, comme sur ce bateau brise-glace en route vers l'Arctique où un photographe baroudeur se rapproche d'une biologiste solitaire.
    Alors que le temps vient à manquer, chacun se montre sous son vrai jour.
    La Comète est un page-turner addictif qui met en scène l'humanité face à son heure de vérité.

    Un vrai

    Une comète menace l'humanité. Une équipe de scientifiques est chargée de tout faire pour empêcher le pire. Pendant ce temps, sur le reste de la planète, chacun et chacune fait ce qu'il ou elle peut pour affronter cette nouvelle et survivre aux conséquences qu'elle entraine.   Un roman catastrophe captivant qui vous fera penser à Armageddon ou Deep Impact, mais en mieux grâce à la belle variété de personnages qu'on nous présente.

    Nicolas.

  • Trio

    William Boyd

    Dans la station balnéaire de Brighton, indifférents au tumulte du monde en cet été 1968, trois personnages sont réunis pour les besoins d'un film dans l'esprit des « Swingin' Sixties ». Tous ont une double vie.

    Talbot Kydd, producteur chevronné, affronte les embûches du tournage (réécritures du scénario, erreurs de casting, défection de l'actrice principale) et se demande comment faire son coming out. Anny Viklund, jeune beauté américaine à la vie amoureuse chaotique voit réapparaître son ex-mari, terroriste en cavale, et suscite l'intérêt de la CIA. Quant à l'épouse délaissée du metteur en scène, Elfrida Wing, autrefois saluée comme « la nouvelle Virginia Woolf » avec son premier roman, elle combat sa panne d'écrivain à grand renfort de gin tonic.

    À travers ces trois êtres désemparés et attachants, Boyd nous entraîne dans les coulisses de la duplicité et de la simulation, là où se trame le scénario de nos vies secrètes au détriment des apparences. Il nous livre un récit tendre et jubilatoire, qui restitue avec brio l'esprit d'une époque.

    Brighton, été 1968:

    Un producteur qui n'ose pas sortir du placard, la femme d'un réalisateur, écrivaine en manque d'inspiration depuis 10 ans et une actrice américaine poursuivit par son passé amoureux. Trois personnages dans l'impasse qui devront, d'une manière ou d'une autre, trouver une échappatoire.   Un roman plein d'humour sur la duplicité des êtres et qui retranscrit avec brio l'époque des "Swinging Sixities".

    Nicolas.

  • L'une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. L'autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L'une doit apprendre à être mère à temps plein, l'autre doit apprendre à être mère à la retraite.
    C'est l'histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d'émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

    Ajouter au panier
    En stock

    Une lecture tout en douceur

    L'une vient de donner naissance à sa petite fille prématurément, l'autre vient de voir son petit dernier quitter le nid. La première découvre la maternité, la seconde se sent à "la retraite". Un roman touchant, bouleversant sur la maternité, le chemin compliqué de la néonatalité et le mélange de joie et de tristesse en voyant ses enfants grandir.

    Emilie

  • L'une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place.
    L'autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu.
    L'une doit apprendre à être mère à temps plein, l'autre doit apprendre à être mère à la retraite.

    C'est l'histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d'émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.


    Avec une infinie justesse et beaucoup d'humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.

    Une lecture tout en douceur

    L'une vient de donner naissance à sa petite fille prématurément, l'autre vient de voir son petit dernier quitter le nid. La première découvre la maternité, la seconde se sent à "la retraite". Un roman touchant, bouleversant sur la maternité, le chemin compliqué de la néonatalité et le mélange de joie et de tristesse en voyant ses enfants grandir.

    Emilie

  • Origami blues

    Sarah Clain

    Entourée de grues, de dragons et autres merveilles de papier coloré, Florence est heureuse. Sa boutique spécialisée dans l'art du pliage japonais est un véritable petit paradis dans lequel elle évolue, loin des démons de son passé. Elle a façonné sa vie comme on crée un origami, avec un soin impeccable, jusqu'à être satisfaite du résultat. Mais un origami cache de nombreux plis, et l'apparence parfaite de la vie de Florence est une illusion qui ne demande qu'à se briser.

    Un étudiant qui entre dans sa boutique, sa soeur qui part s'installer à l'étranger, un bel homme qui croise sa route - et voilà que petit à petit, tous les secrets de Florence se déplient. Parfois, la seule façon d'avancer est de tout remettre à plat...


    COUP DE COEUR ! UNE BELLE PLUME MAÎTRISÉE ET DÉLICATE, UNE INTRIGUE QUI NOUS CAPTIVE DU DÉBUT À LA FIN. Clarisse Sabard, romancière"

    Une plume délicate

    Florence est heureuse dans sa boutique d'origami. Tout est parfait dans sa vie, rien ne fait un pli. Mais le départ à l'étranger de sa soeur, l'arrivée d'un étudiant passionné qui cherche du travail et le bel inconnu qui entre dans sa boutique vont l'obliger à tout remettre à plat. Un roman aussi beau que des origamis et une plume délicate comme cet art du papier.

    Emilie

  • Le voyage de Cilka

    Heather Morris

    Cilka a seize ans. Elle est jeune, en bonne santé, belle aussi. Une beauté qui sera sa chance autant que sa malédiction. Le 23 avril 1942, la jeune Slovaque découvre l'enfer des camps de concentration. Déportée à Auschwitz-Birkenau, elle affronte au quotidien le froid et la faim. Pour les femmes, la violence, omniprésente, est aussi dans le regard et les gestes des officiers. Pour survivre, Cilka n'a d'autre choix que de céder son corps. Mais en 1945, le gouvernement russe l'accuse de trahison et la condamne à quinze ans de travaux forcés dans un goulag de Sibérie. Là encore, il faut survivre. Quand une femme médecin lui offre l'opportunité de travailler à l'hôpital, Cilka trouve une nouvelle raison de se battre...

    Inspiré d'une histoire vraie, le récit bouleversant de la volonté sans faille d'une femme déterminée à survivre au coeur de l'horreur.

    « L'EXTRAORDINAIRE COURAGE DE CILKA ET SA DÉTERMINATION À SURVIVRE VOUS HANTERONT LONGTEMPS APRÈS AVOIR FINI CE LIVRE DÉCHIRANT. » The Express

    Un nouveau récit bouleversant sur le courage d'une femme

    Après nous avoir transmis l'histoire de Lale Sokolov, Tatoueur d'Auschwitz, Heather Morris se plonge dans le destin de Cilka. Déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans, elle est jugée coupable de trahison et de collaboration par les russes à sa libération. Ce verdict la condamne à 15 ans de Goulag. Honteuse de son passé, elle va tout faire pour aider ses camarades à survivre à cet enfer qu'elle connait trop bien.

    Emilie

  • Le vallon des lucioles

    Isla Morley

    • Seuil
    • 4 Mars 2021

    1937, Kentucky. Clay Havens et Ulys Massey, deux jeunes photographe et journaliste, sont envoyés dans le cadre du New Deal réaliser un reportage sur un coin reculé des Appalaches.

    Dès leur arrivée, les habitants du village les mettent en garde sur une étrange famille qui vit au coeur de la forêt. Il n'en faut pas plus pour qu'ils partent à leur rencontre, dans l'espoir de trouver un sujet passionnant. Ce qu'ils découvrent va transformer à jamais la vie de Clay et stupéfier le pays entier. À travers l'objectif de son appareil, se dévoile une jeune femme splendide, Jubilee Buford, dont la peau teintée d'un bleu prononcé le fascine et le bouleverse.

    Leur histoire sera émaillée de passion, de violence, de discorde dans une société américaine en proie au racisme et aux préjugés.

    Inspiré par un fait réel, ce roman est une bouleversante histoire d'amour et un hymne à la différence.

    Inspiré par une histoire vraie. Un sujet toujours d'actualité.

    Kentucky, 1937: Clay Havens, photographe engagé pour promouvoir le New Deal, arrive dans une petite ville des Appalaches. Les habitants vont faire allusion à une étrange famille qui vivrait à l'écart dans le vallon. Clay va les rencontrer et sa vie va être chamboulée.   Une magnifique histoire d'amour et une ode à la différence.

    Nicolas.

  • Le temps d'un été, Arthur et son petit-fils rattrapent les années perdues. Plus de 60 ans les séparent, mais ensemble ils vont partager les souvenirs de l'un et les rêves de l'autre. Le bonheur serait total si Arthur ne portait pas un lourd secret.
    Un roman sur le temps qui passe, la transmission et les plaisirs simples qui font le sel de la vie.
    Entre émotion, rire et nostalgie,Aurélie Valognes nous touche en plein coeur.

    Un Roman bouleversant pleins de rires et d'émotions

    Arthur n'a pas vu sa fille grandir. Le temps d'un été il veut rattraper son erreur en gardant son petit-fils Louis dans sa maison en bord de mer. Louis admire l'homme qu'est son grand-père, Arthur envie la jeunesse de son petit-fils. Un bel été de jeu, de partage et de trasmission.

    Emilie

  • La chambre des dupes

    Camille Pascal

    • Plon
    • 27 Août 2020

    Après L'Été des quatre rois, couronné par le Grand Prix du roman de l'Académie française, Camille Pascal nous fait entrer cette fois de plain-pied dans le Versailles de Louis XV pour y surprendre ses amours passionnés avec la duchesse de Châteauroux. Subjugué par cette femme qui se refuse pour mieux le séduire, le jeune roi lui cède tout jusqu'à offrir à sa maîtresse une place qu'aucune favorite n'avait encore occupée sous son règne. Leur histoire d'amour ne serait qu'une sorte de perpétuel conte de fées si Louis XV, parti à la guerre, ne tombait gravement malade à Metz...
    La belle Marie-Anne - adorée du roi, jalousée par la Cour, crainte des ministres et haïe par le peuple - devra-t-elle plier brusquement le genou face à l'Église et se soumettre à la raison d'État ?
    Dans ce roman de la Cour, Camille Pascal plonge le lecteur dans les intrigues amoureuses, les cabales d'étiquette et les complots politiques d'un monde qui vacille.

    A lire absolument !

    Louis XV aime les femmes, et il a jeté son dévolu sur la duchesse de Châteauroux. Cette dernière ne s'offrira à lui seulement si elle obtient ce qu'elle veut. Mais lorsque le Roi tombe malade, tout ce qu'elle a tenté de mettre en place vacille. Entre jeux de cours, complots et intrigues amoureuses, Camille Pascal nous plonge dans un Versailles Flamboyant.

    Emilie

  • - Vous verrez, vous allez vous plaire ici, sourit Ernest.
    Luc se leva d'un bond.
    - Mais non, justement ! Je ne veux pas rester. Je dois sortir.
    - Vous avez raison, il faut vous aérer. Je m'apprêtais à aller me suicider. Je compte me pendre au grand pommier. Souhaitez-vous vous joindre à moi ?

    Bienvenue à la clinique psychiatrique Beausoleil !
    Demeure de charme abritant des pensionnaires hors du commun. Ce petit monde vit en harmonie sous le regard bienveillant de Marguerite, l'infirmière en chef, et du mystérieux Dr Petitpas.
    Soudain, tout change quand Luc, nouveau patient, fait une entrée fracassante.
    Cette arrivée et l'apparition d'un nouveau directeur sans scrupules bouleversent un quotidien bien réglé.
    Les patients vont devoir prendre les choses en main... C'est le début d'une aventure de folie !

    Un vrai régal.

    Entre Ernest qui échaffaude des suicides tous les jours, Calixte phobique des microbes, Robin qui voit des complots partout et tous les autres, Luc ne comprend pas ce qu'il fait là. C'est pour ça qu'il veut s'échapper. Rajoutez à cela un nouveau directeur de clinique plus businessman que médecin et tout par en vrille. Embarquez pour une aventure de folie ! Encore une fois, fous rires et émotions sont au rendez-vous.

    Emilie

  • Luna

    Serena Giuliano

    Luna arrive à Naples contre son gré : son père est gravement malade. Rien, ici, ne lui a manqué. Ses repères, ses amies, son amour sont désormais à Milan. Alors pourquoi revenir ? Pourquoi être au chevet de son papà, au passé trouble, et avec lequel elle a coupé les ponts ?
    Mais Napoli est là, sous ses yeux : ses ruelles animées et sales, ses habitants souriants et intrusifs, sa pizza fritta, délicieuse et tellement grasse, son Vésuve, beau et menaçant...
    Est-il seulement possible de trouver la paix dans une ville si contrastée ? Et si ce retour aux sources sonnait finalement l'heure de l'apaisement ?

    Un beau roman d'humour, d'amour, d'amitié et de tolérance.

    Après des années d'absence, Luna revient à Naples au chevet de son père, plus par obligation que par envie. Mais sa cousine, le Vésuve et la charmante voisine de son père lui font se rendre compte que sa ville natale lui a manqué. Un beau roman qui aborde des thématiques actuelles grâce à des personnages attachants.

    Emilie et Maud

empty