Coups de coeur

  • Kérozène

    Adeline Dieudonné

    Une station-service, une nuit d'été, dans les Ardennes.
    Sous la lumière crue des néons, ils sont douze à se trouver là, en compagnie d'un cheval et d 'un macchabée. Juliette, la caissière, et son collègue Sébastien, marié à Mauricio. Alika, la nounou philippine, Chelly, prof de pole dance, Joseph, représentant en acariens... Il est 23h12. Dans une minute tout va basculer.
    Chacun d'eux va devenir le héros d'une histoire, entre elles vont se tisser parfois des liens. Un livre protéiforme pour rire et pleurer ou pleurer de rire sur nos vies contemporaines.
    Comme dans son premier roman, La Vraie Vie, l'autrice campe des destins délirants, avec humour et férocité.
    Les situations surréalistes s'inventent avec naturel, comme ce couple ayant pour animal de compagnie une énorme truie rose, ce fils qui dialogue l'air de rien avec la tombe de sa mère, ou encore ce déjeuner qui vire à l 'examen gynécologique parce qu'il faut s'assurer de la fécondité de la future belle-fille. Elle ne nous épargne rien, Adeline Dieudonné : meurtres, scènes de sexe, larmes et rires. Cependant, derrière le rire et l'inventivité débordante, sa lucidité noire fait toujours mouche. Kérozène interroge le sens de l'existence et fustige ce que notre époque a d 'absurde.

    un roman social implacable.

    Des tranches de vie ordinaire, des portraits à vif, sans artifices. Il y a Juliette, Sébastien, Victoire, Mauricio, Lïc, Alika et les autres.

    Des personnages déglingués mais pas que.

    Maud.

  • 1885 : comme chaque année, à la Salpêtrière, se tient le très mondain « bal des folles ». Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Cette scène joyeuse cache une réalité sordide : ce bal « costumé et dansant » n'est rien d'autre qu'une des dernières expérimentations de Charcot, adepte de l'exposition des fous.
    Dans ce livre terrible et puissant, Victoria Mas choisit de suivre le destin de ces femmes victimes d'une société masculine qui leur interdit toute déviance et les emprisonne. Parmi elles, Geneviève, dévouée corps et âme au célèbre neurologue ; Louise, abusée par son oncle ; Thérèse, une prostituée au grand coeur qui a eu le tort de pousser son souteneur dans la Seine ; Eugénie enfin qui, parce qu'elle dialogue avec les morts, est envoyée par son propre père croupir entre les murs de ce qu'il faut bien appeler une prison.
    Un hymne à la liberté pour toutes les femmes que le XIXe siècle a essayé de contraindre au silence.

    Ajouter au panier
    En stock

    Un roman à la fois bouleversant et époustouflant

    Fin du XIXème siècle : Chaque année la Salpêtrière expose "ses folles" au Tout-Paris lors d'un bal. Une expérimentation de plus sur ces femmes rejetées par leur famille car génantes, rebelles ou déviantes. Victoria Mas nous fait un portrait terrible et puissant de ces victimes d'une société masculine où elles doivent être parfaites et lisses. Un roman qui nous fait ressentir avec force l'humiliation et toute l'injustice de leur situation.  

    Emilie

  • Le bal des folles

    Victoria Mas

    Chaque année, à la mi-carême, se tient un très étrange Bal des Folles.  Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Réparti sur deux salles - d'un côté les idiotes et les épileptiques ; de l'autre les hystériques, les folles et les maniaques - ce bal est en réalité l'une des dernières expérimentations de Charcot, désireux de faire des malades de la Salpêtrière des femmes comme les autres. Parmi elles, Eugénie, Louise et Geneviève, dont Victoria Mas retrace le parcours heurté, dans ce premier roman qui met à nu la condition féminine au XIXe siècle.

    Un roman à la fois bouleversant et époustouflant

    Fin du XIXème siècle : Chaque année la Salpêtrière expose "ses folles" au Tout-Paris lors d'un bal. Une expérimentation de plus sur ces femmes rejetées par leur famille car génantes, rebelles ou déviantes. Victoria Mas nous fait un portrait terrible et puissant de ces victimes d'une société masculine où elles doivent être parfaites et lisses. Un roman qui nous fait ressentir avec force l'humiliation et toute l'injustice de leur situation.  

    Emilie

  • Florida

    Olivier Bourdeaut

    Sur le podium, Elizabeth est la plus jolie des mini-miss, mais cette victoire ne suffit pas et sa mère fera tout pour la voir gagner une nouvelle couronne. Elle n'est plus qu'une ravissante poupée au service de l'ambition maternelle. Les concours se succèdent et sa rancoeur envers ses parents ne fait que grandir. Elizabeth comprend vite que maîtriser son corps c'est maîtriser son destin, alors elle le met au service de sa vengeance, le transforme, le déforme.
    Elle ne sera plus jamais la Petite Princesse de quiconque. De cette confession d'une jeune femme révoltée, dont on a volé l'enfance, naît un roman bouleversant sur la dictature de la beauté. Intelligente, dotée d'une autodérision et d'une volonté incroyables, Elizabeth fait partie de ces héroïnes borderline que l'on n'oublie pas.

    La Mini-Comtesse de Monte-Christo.

    Elizabeth Vernn, 7 ans, gagne un concours de Mini-Miss. Pour se réapproprier son corps, une seule arme: son corps.   Dans un langage cru et un style percutant, l'auteur nous embarque dans un conte de fées qui tourne au vinaigre.

    Nicolas.

  • Cette fable universelle et bienfaisante s'adresse à toutes les générations.
    Elle raconte une histoire d'amitié entre un enfant, une taupe gourmande et pleine de vie, un renard que les épreuves ont rendu méfiant et un cheval sage et serein.
    Tous les quatre explorent le vaste monde. Ils se posent des questions. Ils traversent des tempêtes. Ils apprennent à s'aimer.
    Cette ode à l'innocence et à la bienveillance transmet des leçons de vie qui ont touché le coeur de plus d'un million de lecteurs.

    Ce petit bijou pourrait vous mettre la larme à l'oeil.

    Un conte pour les petits et les grands qui n'ont rien perdu de leur âme d'enfants. Chaque mot, chaque virgule, chaque point est essentiel. Pas de fioriture, que de la bienveillance et de l'amour.

    Maud

  • Eté 1963, dans un village des Pouilles. Primo, Mimmo et Damiano, trois garçons de douze ans, passent le temps comme ils le peuvent dans les ruelles écrasées de soleil de leur quartier. La vie n'est pas simple pour ces amis inséparables dans une Italie pauvre et conservatrice où les pères dictent leurs lois. Et lorsqu'ils quittent leur foyer, c'est pour se trouver confrontés à une bande d'ados qui s'amuse à les tourmenter et à les humilier...
    Seulement, cet été-là, les trois garçons décident de ne plus se laisser faire. Ni par ces imbéciles d'ados ni par personne d'autre. Ils font un pacte, un pacte de sang, mais ils ignorent alors qu'un terrible engrenage vient de s'enclencher, qui précipitera la fin de l'été et de leur enfance.

    Ajouter au panier
    En stock

    La fin de l'innocence.

    Été 1963, Italie: Dans un petit village des Pouilles, trois garçons entrant à peine dans l'adolescence vont voir leurs vies bouleversées.   Un roman qui prend aux tripes et dont on ne sort pas indemne.

    Nicolas.

  • Été 1963, dans un village des Pouilles.
    Primo, Mimmo et Damiano, trois garçons de douze ans, passent le temps comme ils le peuvent dans les ruelles écrasées de soleil de leur quartier. La vie n'est pas simple, pour ces amis inséparables : le père de Primo est mort, celui de Mimmo est à l'asile, celui de Damiano interdit à sa femme de quitter la maison. Et lorsqu'ils quittent leurs foyers, c'est pour se trouver confrontés à une bande d'ados qui s'amuse à les tourmenter et à les humilier...
    Seulement, cet été-là, les trois garçons décident de ne plus se laisser faire. Ni par ces imbéciles d'ados ni par personne d'autre. Ils font un pacte, un pacte de sang, mais ignorent alors qu'un terrible engrenage vient de s'enclencher, qui précipitera la fin de l'été et de leur enfance.

    La fin de l'innocence.

    Été 1963, Italie: Dans un petit village des Pouilles, trois garçons entrant à peine dans l'adolescence vont voir leurs vies bouleversées.   Un roman qui prend aux tripes et dont on ne sort pas indemne.

    Nicolas.

  • À l'école, il y a les bons élèves... et il y a Gustave.

    Depuis son radiateur au fond de la classe, ce jeune rêveur observe les oiseaux dans la cour, ou scrute les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Le garçon aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, malheureusement ce sont surtout les convocations du directeur qu'il collectionne.
    Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à eux ou à Joséphine, sa grande soeur pimbêche et première de classe, les leçons ne rentrent pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant.
    /> À force d'entendre qu'il est un cancre, Gustave finit par s'en convaincre, sans imaginer qu'une rencontre peut changer le cours des choses.

    Parfois, il suffit d'un rien pour qu'une vie bascule du bon côté...

    Un beau roman qui nous rappelle que chaque enfant est unique

    Gustave est l'opposé de sa soeur dans le domaine scolaire, il n'a pas ses facilités. Ce n'est pas qu'il n'y met pas du sien, il est juste différent : il est lui. Forcément ses professeurs le considèrent comme un cancre et sa réputation le précède. Jusqu'au jour où une main tendue va tout changer. Et lorsqu'il est écouté et bien accompagné, il peut faire de grandes choses.

    Emilie

  • Sans être vraiment fâché avec l'école, Gustave peine à y trouver sa place. En classe, il observe les oiseaux dans la cour, rêvasse, scrute les aiguilles de la pendule. Il aimerait bien rapporter des bonnes notes à sa mère au lieu des habituelles convocations du directeur. Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe beaucoup de temps sur ses devoirs, mais les leçons ne rentrent pas. Certains enseignants commencent même à le prendre en grippe et à le croire fainéant. Et à force d'entendre qu'il est un cancre, Gustave finit par s'en convaincre. Jusqu'à ce qu'une rencontre vienne changer le cours des choses...

    Un roman à la fois personnel et universel, et un grand cri d'amour pour ceux qui refusent d'enfermer les enfants dans des cases.

    Ajouter au panier
    En stock

    Un beau roman qui nous rappelle que chaque enfant est unique

    Gustave est l'opposé de sa soeur dans le domaine scolaire, il n'a pas ses facilités. Ce n'est pas qu'il n'y met pas du sien, il est juste différent : il est lui. Forcément ses professeurs le considèrent comme un cancre et sa réputation le précède. Jusqu'au jour où une main tendue va tout changer. Et lorsqu'il est écouté et bien accompagné, il peut faire de grandes choses.

    Emilie

  • Trouver sa voie, envers et contre tous, même au-delà du possible.

    Paris, 1848. Rachel a un don. Elle peut lire à travers le temps, les lieux, les gens et leurs histoires. Elle rêve de provoquer chez ses semblables une ouverture vers de nouveaux horizons. Sorcière pour les uns, phénomène de foire pour les autres, elle s'épuise et peine à trouver sa place. Un jour, elle disparaît sans laisser de traces...
    Bien des années plus tard, Liv, metteure en scène de théâtre, et Virginia, photographe, croisent le chemin de Rachel au coeur de leur démarche artistique. Rachel aurait-elle enfin trouvé sa voie par le biais d'une sororité créative défiant les lois de la raison ?

    Un roman graphique éblouissant

    Rachel a un don. Dans ses yeux immenses elle voit l'invisible. Elle a la capacité de lire à travers les gens et les objets. Un roman graphique qui questionne sur la différence et la transmission de manière éblouissante.

    Maud

  • Paris, Alger, Tel Aviv, Saint-Petersbourg. De 1964 à 2007, les rêves des Incorrigibles Optimistes embrassent quatre décennies qui portent en elles toutes les promesses de la Terre et toutes les Terres promises.
    Michel Marini a tout juste dix-sept ans et son bac en poche. Il traîne au Cadran de la Bastille, où il joue au flipper en retardant le moment de s'inscrire à la fac. Ses projets ? Rejoindre Camille, partie vivre dans un kibboutz en Israël, découvrir le monde, armé de son Leica, et retrouver Cécile, la bien-aimée de son frère Franck. Communiste convaincu, Franck n'est jamais revenu d'Algérie après sa désertion, préférant consacrer sa vie à changer le monde. Dût-il troquer l'étoile rouge pour le manteau de moine...
    Pris dans le tourbillon de leurs amours et de leurs secrets, les derniers incorrigibles optimistes ont tous au coeur les grandes espérances de cette période pleine de tumulte.
    De la décolonisation à l'effondrement du bloc soviétique, des mirages de la société de consommation aux tentations mystiques, Jean-Michel Guenassia retrace, avec la puissance et la force qui ont fait le succès phénoménal du Club des incorrigibles optimistes, Prix Goncourt des lycéens, l'épopée intime d'une génération. La fresque vibrante et généreuse d'une époque, le récit magistral de nos illusions.

    Un roman magistral

    Retrouvez Michel, Franck, Igor, Leonid et les autres piliers du club, ces incorrigibles optimistes dans une épopée époustouflante.

    Maud

  • Sur un air de fado

    Nicolas Barral

    • Dargaud
    • 22 Janvier 2021

    Lisbonne, été 1968.
    Depuis 40 ans, le Portugal vit sous la dictature de Salazar.
    Mais, pour celui qui décide de fermer les yeux, la douceur de vivre est possible sur les bords du Tage. C'est le choix de Fernando Pais, médecin à la patientèle aisée. Tournant la page d'une jeunesse militante tourmentée, le quadragénaire a décidé de mettre de la légèreté dans sa vie et de la frivolité dans ses amours.
    Un jour où il rend visite à un patient au siège de la police politique, Fernando prend la défense d'un gamin venu narguer l'agent en faction. Mais entre le ? ic et le médecin, le gosse ne fait pas de distinguo. Et si le révolutionnaire en culottes courtes avait vu juste ? Si la légèreté de Fernando était coupable ?
    Le médecin ne le sait pas encore, mais cette rencontre fera basculer sa vie...

    Au temps de la dictature du Portugal

    Portugal. La dictature de Salazar s'éternise, la révolution des oeillets se fait attendre . Entre attentisme et résistance, un beau roman graphique teinté de mélancolie.

    Solène

  • Vincent en est sûr : l'Empereur lui a souri. Tout le monde lui sourit, d'ailleurs. Avec sa frimousse d'ange, le jeune tambour est la seule lueur d'espoir qui subsiste dans l'univers absurde de la désastreuse campagne de Russie menée par Napoléon. Un dernier reste d'innocence, choyé et protégé par son entourage, à l'heure où la plus grande armée que le monde ait jamais connue continue de marcher à sa perte.

    Un dessin et un texte fort.

    Pari audacieux et réussi que cette campagne de Russie passé à la moulinette d'un dessin original au service d'un propos fort : la lâcheté pour survivre !

    Solène

  • Des archéologues israéliens et des passeurs clandestins palestiniens percent le sol de la Terre sainte chacun de leur côté du Mur. Les deux équipes se rencontreront à la croisée des tunnels dans un récit politicoburlesque orchestré par Rutu Modan.

    Est-ce bien judicieux de retrouver cette Arche Perdue ?

    Quel que soit le motif qui les anime, ces Aventuriers de l'Arche Perdue ne sont pas au bout de leurs peines ! Est-ce bien judicieux de la retrouver ? Et si elle tombait entre de mauvaises mains ? Une fable réjouissante qui en dit long sous ses airs loufoques. Par l'auteur de La Propriété et Exit Wounds.

    Solène

  • Les indésirables

    Kiku Hughes

    Kiku a 16 ans. Americano-japonaise, elle se sent déconnectée de son héritage japonais et en sait peu sur l'histoire de sa famille qui cultive le secret. Alors qu'elle est en vacances avec sa mère à San Francisco, elle se retrouve brusquement dans les années 1940, propulsée dans un des camps qui a fleuri sur le territoire américain au lendemain de Pearl Harbor. Parquée, Kiku partage le quotidien de sa jeune grand-mère et de 120 000 citoyens nippo-américains déchus de tous leurs droits civiques par leur propre gouvernement, car accusés d'être des ennemis de la nation...

    L'Histoire occulté

    Les indésirables exhument un épisode peu glorieux de l'Histoire et traitent de la transmission. Le fardeau du passé qui occulté, par les ainés, pèse sur les jeunes générations. Tout ceci à l'heure où les USA cèdent à nouveau à la tentation sécuritaire et communautariste...

    Solène

  • Radium girls

    Cy

    Des destins de femmes sacrifiées sur l'autel du progrès.

    New Jersey, 1918. Edna Bolz entre comme ouvrière à l'United State Radium Corporation, une usine qui fournit l'armée en montres. Aux côtés de Katherine, Mollie, Albina, Quinta et les autres, elle va apprendre le métier qui consiste à peindre des cadrans à l'aide de la peinture Undark (une substance luminescente très précieuse et très chère) à un rythme constant. Mais bien que la charge de travail soit soutenue, l'ambiance à l'usine est assez bonne. Les filles s'entendent bien et sortent même ensemble le soir. Elles se surnomment les « Ghost Girls » : par jeu, elles se peignent les ongles, les dents ou le visage afin d'éblouir (littéralement) les autres une fois la nuit tombée. Mais elles ignorent que, derrière ses propriétés étonnantes, le Radium, cette substance qu'elles manipulent toute la journée et avec laquelle elles jouent, est en réalité mortelle. Et alors que certaines d'entre elles commencent à souffrir d'anémie, de fractures voire de tumeur, des voix s'élèvent pour comprendre. D'autres, pour étouffer l'affaire...

    La dessinatrice Cy nous raconte le terrible destin des Radium Girls, ces jeunes femmes injustement sacrifiées sur l'autel du progrès technique. Un parcours de femmes dans la turbulente Amérique des années 1920 où, derrière l'insouciance lumineuse de la jeunesse, se joue une véritable tragédie des temps modernes.

    Encore des "Culottées" !

    Qu'elles sont attachantes ces petites nanas qui pendant les années folles vont passer de l'insouciance à l'effroi ! Cy auteure du Vrai sexe de la vraie vie exhume une triste affaire révélatrice du mépris envers les travailleurs surtout quand ce sont des travailleuses...

    Solène

  • Au-delà d'une grande histoire d'amitié, un sujet important pour les jeunes filles, abordé en toute subtilité ! Sasha, la nouvelle de l'école est un peu à l'écart. Un jour, c'est la honte absolue, son pantalon est tâché, elle vient d'avoir ses premières règles ! Elle est soutenue par 3 amies qui se connaissent, elles depuis longtemps. Elles vont partager leurs expériences et " l'initier " : les premiers tampons, la gestion de la douleur, la famille, les non-dits et la honte.
    L'une d'elle, s'insurge notamment de l'indisponibilité des serviettes au collège. Sur un fond d'amitié féministe, le livre dédramatise et donne à voir la multiplicité des vécus autour des menstruations.

    Le combat de nos jeunes "Culottées" !

    Comme Les règles... quelle aventure ! de Mario Malle, Les règles de l'amitié font oeuvre salutaire. Inspirant ! Edifiant pour ne pas dire révoltant, le chemin à parcourir pour éduquer les mentalités à un phénomène qui touche la moitié de l'humanité et lui complique le quotidien beaucoup trop encore !

    Solène

  • 1832, Canterbury. Dans cette petite ville du Connecticut, l'institutrice Prudence Crandall s'occupe d'une école pour filles. Un jour, elle accueille dans sa classe une jeune noire, Sarah. La population blanche locale voit immédiatement cette " exception " comme une menace. Même si l'esclavage n'est plus pratiqué dans la plupart des Etats du Nord, l'Amérique blanche reste hantée par le spectre de Nat Turner : un an plus tôt, en Virginie, cet esclave noir qui savait lire et écrire a pris la tête d'une révolte sanglante.
    Pour les habitants de Canterbury, instruction rime désormais avec insurrection. Ils menacent de retirer leurs filles de l'école si la jeune Sarah reste admise.Prudence Crandall les prend au mot et l'école devient la première école pour jeunes filles noires des Etats-Unis, trente ans avant l'abolition de l'esclavage. Nassées au coeur d'une communauté ultra-hostile, quelques jeunes filles noires venues d'un peu partout pour étudier vont prendre conscience malgré elles du danger qu'elles incarnent et de la haine qu'elles suscitent dès lors qu'elles ont le culot de vouloir s'élever au-dessus de leur condition.
    La contre-attaque de la bonne société sera menée par le juge Judson, qui portera l'affaire devant les tribunaux du Connecticut. Prudence Crandall, accusée d'avoir violé la loi, sera emprisonnée...La douceur du trait et des couleurs de Stéphane Fert sert à merveille ce scénario de Wilfrid Lupano (Les Vieux Fourneaux), qui s'est inspiré de faits réels pour raconter cette histoire de solidarité et de sororité du point de vue des élèves noires.

    Sorcières ou bien culottées ?

    Un BIJOU tant sur la forme que sur le fond, au propos toujours actuel... A placer sur l'étagère entre Salem et Radium Girls !

    Solène

  • En 2015, Joe Sacco s'est rendu par deux fois dans les territoires du Nord-Ouest du Canada, au dessous de l'Arctique. Il est allé à la rencontre des Denes, un peuple autochtone. L'auteur nous raconte l'histoire de ce peuple, ses traditions, restées intactes pour certaines, les premières rencontres avec les anglais.
    Pendant longtemps les peuples indigènes du Grand Nord, vivant sur des terres non propices à la colonisation agricole, restèrent livrés à eux-mêmes, jusqu'à ce que la découverte de pétrole et d'or incite le gouvernement à officialiser son autorité sur eux, comme sur leurs terres. À cette période, les autorités s'appropriaient les territoires, non plus par les massacres, mais cliniquement, méthodiquement, et de façon administrative - grâce à des traités.
    En lisant ceux-ci, on n'échappe pas à l'impression que les « Indiens » ont donné la terre où ils vivaient en échange de la promesse d'une annuité de quelques dollars, de quelques outils et de médailles pour ceux qui se disaient leurs chefs. Aujourd'hui, la fracturation hydraulique ajoute la pollution à la spoliation initiale.

    Reportage des premières nations des territoires du Nord-Ouest Canadien

    Une enquête fouillée éprouvante, sur les ravages de l'acculturation, entre douloureusement en résonance avec nos préoccupations de plus en plus vives en matière de développement durable. Avec cette Vie dans les bois, le reporter Joe Sacco signe peut-être son Grand Oeuvre.

    Solène

  • Londres, 1863. Bridie Devine, détective spécialisée dans les cas délicats, fait face à l'affaire la plus complexe et la plus insolite de toute sa carrière. Christabel Berwick, l'héritière d'un baronet, a été kidnappée. Mais Christabel n'est pas une enfant ordinaire. Son existence a été cachée aux yeux de tous et ses étranges talents semblent effrayer son entourage autant qu'ils attirent l'attention des collectionneurs de curiosités.
    Ne ménageant pas ses efforts pour retrouver l'enfant, Bridie entre dans un monde de chirurgiens déments et de saltimbanques mercenaires. Aidée dans sa quête par le fantôme tatoué d'un boxeur mélancolique qu'elle seule peut voir et par une femme de chambre à la carrure impressionnante, la jeune femme suit pas à pas les traces laissées par les ravisseurs, s'exposant ainsi à un passé qu'elle a tenté d'oublier. Résurrectionniste, chimiste excentrique, créature aquatique légendaire : autant de personnages qui hantent les pages de ce roman lyrique et gothique où le spectacle est roi, mais qui fait la part belle à une enquête digne des plus grandes énigmes policières.

    Une intrigue captivante

    Bridie Devine, détective, est appelée à l'aide par un baron dont la fille a été kidnappée. Mais alors qu'on ne lui dit que le strict minimum, elle va devoir découvrir la véritable nature de cette jeune fille afin de pouvoir la retrouver. Plongez dans un Londres brumeux et mystique, avec ses cirques et ses trésors de "curiosités".  

    Emilie

  • Héritière de la Maison des Chants, Roa est à présent reine de Firgaard. Elle a accepté d'épouser Dax, le frère d'Asha, pour sauver son peuple de l'oppression mais son mari ne semble pas pressé de respecter ses engagements... Prise dans le tourbillon des jeux de pouvoir et de manipulation, entre devoirs, intrigues et passions, la jeune femme va devoir apprendre à regarder au-delà des apparences pour faire le choix plus difficile de sa vie : sauver sa soeur ou son peuple.

  • Depuis des siècles, les Iles aux Etoiles sont protégées par la Tisseuse de Ciel. Déesse d'espoir et de lumière, elle veille sur les mortels du haut de sa tour. Mais l'arrivée d'Erin, voleuse hors pair à la solde d'un pirate sanguinaire, et de Saphire, la capitaine de la garde du roi de Firgaard, pourrait bien tout changer...

  • Grâce à la visite surprise de Siloé et de ses frères dans l'Hexomonde, Nola a appris beaucoup de choses sur Pandorient et sa maman.
    Mais les questions sans réponse se multiplient avec la découverte d'une drôle de clé, que Nola a déjà vue dans le livre d'Annah.Que peut-elle bien ouvrir ; Pour le savoir, Nola retourne aussitôt à Pandorient.
    Mais rapidement, une disparition inquiétante mène Nola, Igor et Andréa dans une enquête, qui risque peut-être de bouleverser la vie de Pandorient...

    Magnifique et avec des mots justes

    Voilà une série qui a beaucoup à offrir grâce à un univers d'une extrême richesse et de nombreux secrets à découvrir ! On embarque sans regarder en arrière dans cette série fantastique qui, mine de rien, prépare à affronter la réalité de notre quotidien.

    Maëlle

  • Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l'intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu'un lui fait signe et lui demande de l'aide. Dès lors, en suivant les instructions d'Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable... Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d'Andréa et de son frère Igor, est gravement malade... Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L'eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s'occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne... avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de son père. À moins que tout cela ne fût qu'un rêve... ou pas !

    Magnifique et avec des mots justes

    Voilà une série qui a beaucoup à offrir grâce à un univers d'une extrême richesse et de nombreux secrets à découvrir ! On embarque sans regarder en arrière dans cette série fantastique qui, mine de rien, prépare à affronter la réalité de notre quotidien.

    Maëlle

empty