Dupuis

  • Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Son grand patron lui donne un ordre qu'il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire... Pour cela il va devoir remettre en marche et voler le dernier Atlas, un de ces immenses robots français qui géraient des constructions titanesques jusqu'au milieu des années 70, mais qui, suite à un grave incident à Batna durant la guerre d'Algérie, ont tous été démantelés... à l'exception du George Sand. Au même moment, Françoise Halfort, ex- reporter de guerre, se retrouve confrontée dans le parc de Tassili à un phénomène écologique et sismique sans précédent qui va bouleverser l'équilibre du monde... Un récit-fleuve, intensément feuilletonnant, à lire d'urgence !

  • Dans l'intrigue de cette uchronie, l'Algérie n'a eu son indépendance qu'à la suite de la catastrophe de Batna, en 1976, qui aurait fait 6.000 morts et conduit au démantèlement du nucléaire mobile, les Atlas, des robots géants. Au coeur du parc de Tassili en Algérie où l'Umo a surgi, la menace se précise dans le deuxième tome de cette trilogique.

    Tandis que Françoise Halfort, l'ancienne reporter de guerre vient d'accoucher à 53 ans d'une fille qui porte une marque sur le front, le George Sand, le dernier Atlas, a finalement décollé de l'Inde où il gisait depuis des décennies. Autour d'Ismaël Tayeb, le bandit investi d'une nouvelle mission, l'équipage se met en route pour affronter le titan surnaturel à bord du robot volant. Entre l'indienne charismatique et sa discrète assistante, diplômée en génie civil et en géopolitique, l'ancien mécano et l'ingénieur nucléaire, le truand russe et le cul-de-jatte aventurier, la fresque anime sa galerie de héros atypiques.

    Cinq artistes conjuguent leur talent pour donner à cette épopée unique en son genre, un souffle digne des meilleures séries. Un feuilleton prenant, à l'ironie grinçante, entre polar et SF qui conjugue préoccupations historiques et environnementales.

  • Guillaume de Saunhac n'a jamais pu accepter la mort de son père. Et lorsque sa mère accepte la proposition d'union de messire de Brifaut, il vit mal les perspectives de compagnie de ce beau-père si peu apprécié. Le jour du départ pour leur nouvelle demeure, sa soeur, Hélis, disparaît. Les hommes de Brifaut partent à sa recherche, en vain. Leur mère, Philomène, est inquiète, car la région grouille de dangereux pillards. Guillaume, lui, est déchiré : son devoir est-il de suivre sa mère ? De rechercher sa soeur ? Devait-il la croire lorsqu'elle affirmait que leur père n'était pas mort ?... Guillaume doute, et choisit finalement de retrouver Hélis. Avant de partir, il remplit sa besace d'ingrédients médicinaux qu'il prend dans le laboratoire paternel. Herboriste, son père les utilisait pour soigner les gens par magie blanche. Après avoir échappé aux hommes de Brifaut et à de cruels mercenaires, Guillaume fait la rencontre inattendue d'un chevalier solitaire et bienveillant qui accepte de l'aider : de Brabançon. Au fil des jours, Guillaume se découvrira des aptitudes étonnantes. Tout au long du voyage, apparaîtront des présages qui l'encourageront à persévérer. De plus en plus étranges, de plus en plus difficiles à croire.

  • Une quête du père dans des contrées moyenâgeuses étonnantes.
    Guillaume de Saunhac n'a jamais pu accepter la mort de son père. Et lorsque sa mère accepte la proposition d'union de messire de Brifaut, il vit mal les perspectives de compagnie de ce beau-père si peu apprécié. Le jour du départ pour leur nouvelle demeure, sa soeur, Hélis, disparaît. Les hommes de Brifaut partent à sa recherche, en vain. Leur mère, Philomène, est inquiète, car la région grouille de dangereux pillards. Guillaume, lui, est déchiré : son devoir est-il de suivre sa mère ? De rechercher sa speur ? Devait-il la croire lorsqu'elle affirmait que leur père n'était pas mort ?... Guillaume doute, et choisit finalement de retrouver Hélis. Avant de partir, il remplit sa besace d'ingrédients médicinaux qu'il prend dans le laboratoire paternel. Herboriste, son père les utilisait pour soigner les gens par magie blanche. Après avoir échappé aux hommes de Brifaut et à de cruels mercenaires, Guillaume fait la rencontre inattendue d'un chevalier solitaire et bienveillant qui accepte de l'aider : de Brabançon. Au fil des jours, Guillaume se découvrira des aptitudes étonnantes. Tout au long du voyage, apparaîtront des présages qui l'encourageront à persévérer. De plus en plus étranges, de plus en plus difficiles à croire.

  • Guillaume refuse de croire à la mort de son père. Pour le retrouver, il a fui la réalité et pris la route des contrées lointaines. D'un monde à l'autre, Guillaume rencontre d'étranges créatures, monstres parfois bienveillants, le plus souvent hostiles, qui l'aident ou le freinent dans sa quête désespérée. Une graine semée en chemin lui apprend que pour arriver à ses fins, il lui faudra traverser la mer de sable et atteindre le sommet du monde. Le prêtre Jean, qui règne en despote sur le pays de vérité (sa vérité), sait précisément où s'étend cette mer mystérieuse. Mais gare à celui qui voudrait la traverser !... Et si les mythes du Moyen Âge n'étaient pas des légendes...
    Dans Les contrées lointaines, on avait laissé le jeune héros de Gwen de Bonneval et Matthieu Bonhomme dans un Moyen Âge âpre et dur, très proche de la vision que nous en donnent les historiens les plus érudits. Dans Le pays de vérité, on le retrouve dans un monde fantastique. mais toujours aussi réaliste ! Le deuxième tome de "Messire Guillaume" nous plonge en effet dans les entrailles des mythes du XIIIe siècle. Oyez, bonnes gens, oyez la fantastique aventure de Guillaume de Saunhac !

  • Le rêve cède la place à l'action Après neuf jours d'un profond sommeil durant lequel il a atteint le pays de vérité et vu une dernière fois son père défunt, Guillaume se réveille enfin aux côtés de sa soeur Hélis.

    Pour les deux adolescents, l'heure n'est plus à la rêverie. Le temps presse. Escortés par le chevalier de Brabançon, ils prennent la route de la maison familiale, bien décidés à libérer l'âme de leur père, coincée entre deux mondes. Sur place l'attendent leur mère et son nouveau compagnon, l'ambitieux messire de Brifaut. Hélis soupçonnent les deux amants d'être les assassins de leur père...

    Autant le tome 2 de "Messire Guillaume" nous avait transportés dans une sorte de réalité rêvée, dans un monde fantastique peuplé de créatures étranges et de monstres, autant le tome 3, "Terre et mère", nous ramène à une réalité plus terrestre - même si elle reste bien sûr romanesque -, en parfaite résonance avec le tome 1.

    Les auteurs, Matthieu Bonhomme et Gwen de Bonneval referment de magistrale manière le récit de la quête désespérée de Guillaume, refusant de croire à la mort de son père.

empty