Karthala

  • Les succès réels que les paysans de l'Office du Niger enregistrent depuis une dizaine d'années, au Mali, offrent aujourd'hui un tableau absolument inédit à cette échelle en Afrique Noire.
    Déjà plus de soixante mille hectares de rizières inondées - aménagées à grands frais au coeur de l'immense Sahel semi-aride du Sud saharien - et une augmentation spectaculaire des rendements, bientôt 300 000 tonnes annuelles de paddy. Un développement efficace, porté par le marché, dans un contexte devenu très libéral. La recherche pour le développement accompagne les réaménagements de l'Office du Niger depuis plus de vingt ans, des années noires de l'ajustement structurel jusqu'aux bienfaits, indiscutables, de l'embellie.
    Les savoirs que les scientifiques, maliens et français, de l'Institut d'économie rurale et du Cirad, parmi d'autres, ont accumulés sont précieux. Ils éclairent les multiples transitions qui s'opèrent aujourd'hui au Mali, économiques, politiques, techniques, sociales ou culturelles, alors que le pays profond manque encore de repères fiables pour construire son futur. L'Office du Niger, grenier à riz du Mali propose une synthèse de ces recherches en même temps qu'un itinéraire de découverte original pour une situation sociale complexe et profondément humaine, actuelle et authentique.
    Découvrir pour comprendre, en premier lieu, comment les citoyens de Niono et de toute la zone irriguée - bientôt un demi-million de personnes - voient désormais eux-mêmes le passage du premier essor de leurs activités économiques à une spirale vertueuse du développement global et durable. Et d'abord, qui sont ces gens, que souhaitent-ils faire et le peuvent-ils ?

empty