Souvenirs d'une morte vivante ; une femme dans la commune de 1871
Souvenirs d'une morte vivante ; une femme dans la commune de 1871

Souvenirs d'une morte vivante ; une femme dans la commune de 1871

À propos

En 1909, Victorine Brocher décide de publier ses souvenirs de la Commune de Paris, elle est alors âgée de 71 ans. Elle s'adresse à Lucien Descaves, ami politique, heureux d'aider cette « fille du peuple » dont le sacrifice à la cause « Commune » est devenu légendaire parmi ses compagnons anarchistes. Cantinière, puis ambulancière d'un bataillon de fédérés, toujours aux avant-postes, elle fut condamnée à mort en 1871 par les Versaillais. Dans leur hâte, ils fusillèrent sur place, comme ils fusillèrent Varlin, une autre pétroleuse quelque peu ressemblante à celle qu'ils pourchassaient.
« Morte vivante », comme elle se nomme, elle a échappé à la répression en s'exilant en Suisse.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782377290055

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    260 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

empty