À propos

Si l'on parle souvent de militantisme, on parle beaucoup moins du malheur militant, entendu comme un état de souffrance généré par l'engagement.
Cette étude, en analysant les ambigüités et les tensions de l'expérience militante, se penche sur la sociologie de l'engagement.



Sommaire

INTRODUCTION par Olivier FILLIEULE, Catherine LECLERCQ et Rémi LEFEBVRE.

PREMIÈRE PARTIE. Les coûts de l'engagement : tensions et dilemmes.
1. Clémentine COMER et Bleuwenn LECHAUX, Un malheur de femmes ? Infortunes des militantes engagées dans la gauche radicale des années 1970.
2. Stéphanie DECHEZELLES, La peine d'en être ? Sociologie politique du malheur militant dans les conflits de proximité.
3. Luc SEMAL, L'adieu aux deux degrés. Militer à l'heure des irréversibilités écologiques et climatiques.
4. Karine LAMARCHE, « Qui suis-je si je ne milite plus ? » Le refuge berlinois des Israéliens (dés)engagés contre l'occupation.
5. Joseph HIVERT, L'enfance du désordre. Une approche sociologique de la souffrance des enfants de prisonniers politiques au Maroc.

DEUXIÈME PARTIE. En porte-à-faux avec l'institution : adaptations et renoncements.
1. Philippe GOTTRAUX, Cécile PÉCHU et Nuno PEREIRA, La variation des émotions négatives lors de scissions. Le cas d'une organisation marxiste-léniniste dans les années 1970.
2. Manuel CERVERA-MARZAL, Le tiraillement organisationnel au sein de Podemos.
Ressources et modalités d'adaptation au mal-être militant.
3. Rémi LEFEBVRE, Le malheur des militants de la gauche du PS.
4. Catherine LECLERCQ, La relégation. Un ouvrier communiste quitté par le parti.
5. Nicolas SIMONPOLI, Condamné à rester ? Le désarroi d'un permanent cégétiste en reconversion professionnelle.
6. Yann RAISON DU CLEUZIOU, Mystique et sollicitude : les répertoires de gouvernement des religieux éprouvés par la « tentation » amoureuse (années 1940 - années 1970).
POSTFACE par Bernard PUDAL.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Socialisation politique

  • EAN

    9782807339453

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    490 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Filleule

Olivier FILLIEULE est professeur ordinaire de sociologie politique à l'Université de Lausanne et membre du Centre de recherches sur l'action politique de l'Université de Lausanne (CRAPUL).

Catherine Leclercq

Catherine Leclercq est Coach, consultante et sophrologue, formée à différentes approches en Thérapies Neuro Comportementales et Cognitives et spécialisée dans l'accompagnement individuel et en groupe. Elle intervient dans les domaines de la gestion du stress et des émotions, l'affirmation de soi, la gestion des conflits... Xavier Cornette de Saint-Cyr :
Coach-consultant, formateur et écrivain, formé au Coaching Professionnel et à différentes approches en psychothérapie, philosophie et développement personnel. Ses spécialisations : talents, confiance en soi, communication ...
Domicile : Orne.

Rémi Lefebvre

Rémi LEFEBVRE est professeur de science politique à l'Université de Lille et chercheur au Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS).

Découvrez un extrait PDF
empty